Quand on part en voyage, il est nécessaire de bien se renseigner sur les logements disponibles dans sa destination. La Birmanie n’échappe pas à cette règle. Il est à noter que sur place, les touristes peuvent trouver des hébergements atypiques. C’est, par exemple, le cas des chambres sans fenêtres. Ces pièces aveugles sont bien souvent au même prix que les chambres avec fenêtres. Pour éviter toute mauvaise surprise, il est donc vivement conseillé de visiter plusieurs chambres avant de se décider lors d’un séjour en Birmanie. Côté équipement, les hôtels ont des installations très variables en fonction du standing. D’une manière générale, seuls les hôtels bien équipés, disposant d’une licence, ont le droit de recevoir des étrangers. Cela dit, il arrive que quelques-uns contournent la règle. D’ailleurs, certaines chambres locales ne sont dotées que d’un lit, d’une moustiquaire et d’un ventilateur. Quant à leurs douches, elles sont situées au rez-de-chaussée et ne proposent que l’eau froide.

Les hôtels des destinations touristiques

Dans les destinations touristiques telles que Mandalay, Yangon et le lac Inle, les voyageurs auront plus de chance de trouver des hébergements confortables et luxueux durant leur voyage en Birmanie. Les hôtels locaux sont assez similaires à ceux retrouvés en Thaïlande. Ces logements comprennent souvent des bungalows, une piscine et un restaurant de choix. Quelques-uns proposent également des services comme la location de vélo et les services d’un guide. Pour les adeptes de connexion, la plupart des hôtels disposent d’un wifi. Cela dit, leurs débits ne se valent pas. En dehors de Yagon, la connexion peut s’avérer assez lente. Côté budget, pour bénéficier d’un bon rapport qualité-prix, il est indispensable de faire des comparaisons sur internet. Sinon, il est aussi possible de faire des réservations à l’avance pour éviter la hausse des prix en haute saison, entre octobre et mars. Quant à ceux qui préfèrent séjourner en Birmanie en basse saison, ils n’auront aucun mal à dénicher une chambre correcte à petit prix. En plus, à cette période de l’année, les établissements sont plus ouverts à la négociation.

Tout ce qui concerne le tarif

Plus l’hôtel est chic, plus la note est salée. C’est une règle à ne pas oublier quand on séjourne en Birmanie. À titre indicatif, une nuitée dans un bungalow à Yangon peut coûter jusqu’à 200 $, voire plus. Pour ceux qui ont un budget serré, les hôtels bon marché ne manquent pas dans la plupart des villes. Leur prix va de 15 à 30 $ pour une chambre double. Pour 10 $ de plus, les touristes auront droit à une chambre plus confortable comprenant parfois un bureau et un réfrigérateur. Pour ce prix, d’autres établissements n’hésitent pas à proposer des chambres plus spacieuses avec une télévision par satellite. En outre, il est à noter que le prix des hôtels est souvent affiché en dollar américain. Il est donc vivement conseillé d’avoir cette devise sur soi. Quelques hôtels acceptent quand même la devise locale, Kyat, mais comme le tarif est converti, le taux n’est pas très intéressant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
Site web